Pla­ni­fi­ca­tion

Dyson Airblade – se sécher les mains sans papier

Notre objectif est de réduire les émissions de CO₂. Se sécher les mains avec des serviettes en papier prend beaucoup de papier, produit de grandes quantités de déchets et donc provoque aussi beaucoup d'émissions de CO₂. Dans notre étude, les coûts d'exploitation sont autour de CHF 40'000, 15 tonnes de déchets et 6 tonnes de CO₂ par an. Notre projet porte sur la possibilité de rendre ce processus quotidien plus respectueux de l'environnement en remplaçant le papier par le système de séchage des mains « Dyson Airblade ». Cet investissement serait amortit pour notre entreprise en 10 ans, selon l'endroit cela peut même être de 5 ans.
Equipe
Dominic Zingg, Tanja Huber
Métier, Année
Médiamaticiens, 2e année d’apprentissage
Ecole
DSM Nutritional Products AG
Document du projet
Partager un projet

Nos sponsors et partenaires