Ener­gie

Friptree

Élèves aux CFP arts de Genève, nous avons choisi d’axer notre projet sur la problématique de la fast fashion. Nous souhaitons sensibiliser les gens sur leur consommation d’habits afin de la rendre plus durable. Comment ? Organisation d’un vide dressing et création de patchs thermocollants afin de valoriser le geste du consommateur : grâce à l'acte d'achat d'un vêtement de seconde main, il évite d'acheter du neuf et participe à la reforestation. En effet, les bénéfices de la vente des ces vêtements seront reversés à l’association «Reforest’Action» qui vise à préserver et restaurer des forêts en France et à l’étranger. De ce fait, le consommateur "Friptree" ne participe pas à une nouvelle émission de C02 mais contribue au contraire à sa captation par les arbres. (3euro = Un arbre) Nos sources d'inspirations sont le concept de l’upcycling et les principes de l'économie circulaire.
Vente de vêtement organisée par Friptree, le 03.03.20
Patch "Friptree"
Exemple d'intégration du patch "Friptree" sur un vêtement
Personne cherchant des vêtements lors de la vente "Friptree"
Projektteam
Audrane Répond, Amara Fossati
Beruf, Lehrjahr
Interactive Media Designer (ID), 3. Lehrjahr
Schule/Betrieb
Centre de Formation Professionnelle Arts Genève
Projekt teilen

Unsere Träger und Partner